Le centre équestre de Plan-les-Ouates propose des séances d’équitation adaptée avec son équipe et collabore principalement avec Perrine Beccaria pour la TAC.
Perrine Beccaria est éducatrice sociale, thérapeute avec le cheval et membre de l’association Le Cheval Médiateur. Elle pratique la thérapie avec le cheval au centre équestre de Plan-les-Ouates depuis l’automne 2019.
Au fil de ses expériences professionnelles, Perrine a acquis de solides compétences dans l’accompagnement de personnes en situation de handicap ainsi qu’auprès de mineurs placés en foyer éducatif et traversant des difficultés relationnelles, sociales, scolaires et familiales. Passionnée par les chevaux, elle s’appuie sur leur grande qualité de présence et leur sensibilité émotionnelle pour soutenir les patients dans leur processus thérapeutique. Elle aime la randonnée, la découverte de la nature à cheval et ce que cela implique d’aventure et de dépassement de soi aux côtés de ce puissant et protecteur partenaire qu’est le cheval.

Tarifs / contact:

Equitation adaptée : envoyer un demande avec le formulaire de contact

TAC :

La séance d’ 1h15 est à 130 chf
Actuellement, jusqu’à la validation du diplôme, ce tarif est minoré à 85 chf.
Selon la situation de chacun, des facilités de paiement peuvent être étudiées.
Toute séance de TAC non annulée au moins 24h à l’avance sera facturée.
Perrine Beccaria  tel: 0033-(0)761574303.
E-mail: impulsiontac@gmail.com
Qu’est ce que la Thérapie avec le cheval (TAC)?
La pratique de la T.A.C. est une spécialisation proposée aux professionnels des domaines de la santé et du social. La TAC est une thérapie psycho-corporelle. Elle met, par définition, la personne en mouvement. Le média qu’elle propose est le cheval, un média vivant doué d’une immense sensibilité émotionnelle. Le cheval est un animal vivant en groupe, un animal social. En interagissant avec le patient, il permet de symboliser des situations vécues au quotidien, reflétant le rapport de la personne aux autres et à elle-même. En bref, on dit du cheval qui est le miroir de nos émotions. C’est par son attitude dans la relation qu’il nous aide à mettre des mots sur un ressenti, une expérience vécue et ainsi à mettre en lumière nos ressources et nos limites dans chaque situation. En plus de la mobilisation physique produite par le mouvement du dos de l’équidé;ce sont également les dimensions psychologiques, sensorielles, sociales qui sont impliquées dans la relation entre le patient et le cheval. C’est une thérapie qui tient compte de l’individu dans sa globalité aussi bien physique que mentale. Le thérapeute met en lien le patient et le cheval dans des situations très variées: -en immersion dans le troupeau -en travail à pied : lors du pansage ou d’exercices de guidage dans la carrière, en liberté ou tenu. -en travail monté, en carrière ou en promenade. Les séances sont pratiquées soit en individuel soit en petit groupe. Des objectifs précis sont définis lors des séances en tenant compte de la demande de la personne et, selon la situation, de celle de la personne de référence qui l’accompagne.
Pour qui et comment se pratique t-elle?
La TAC s’adresse à de nombreuses personnes présentant une fragilité passagère ou durable: enfants, adolescents et adultes. Elle s’adapte aussi à des personnes ayant un handicap. Chacun vient pour évoluer sur son propre chemin. Les séances sont adaptées en fonction des ressources du patient, de ses limites et des objectifs à atteindre. A la différence d’un psychothérapie classique, ce type de thérapie permet de passer d’une relation duelle(thérapeute-patient) à un triangle relationnel (thérapeute-cheval-patient) moins confrontant où le patient et le thérapeute regardent ensemble dans la même direction. Le thérapeute définit des objectifs précis en rapport avec la demande et la problématique du patient ainsi que le type de séance souhaitée: individuelle ou collective. La réflexion est menée en collaboration avec les autres intervenants du réseau de la personne si nécessaire. Les objectifs et les moyens à mettre en oeuvre sont réévalués lors de bilans réguliers avec la personne et ses représentants. Le nombre de séances varient en fonction des objectifs à atteindre. La prise en charge peut se faire sur quelques séances (une dizaine) comme à long terme.
La thérapeute
Elle possède obligatoirement une formation de base dans le domaine de la santé ou du social, ainsi que le brevet de cavalier et celui de randonneur. Elle se spécialise ensuite en suivant la formation de thérapie avec le cheval. C’est une formation de 3 ans qui fait intervenir aussi bien des modules théoriques que des expériences pratiques. Cette formation est donnée par l’Association Suisse de Thérapie Avec le cheval. (A.S.T.A.C.) en partenariat avec l’école de travail social de Lausanne. La thérapeute en T.A.C. est soumis au secret de fonction ou au devoir de discrétion.
Y a-t-il des contre-indications à la pratique de la TAC?
Oui, il existe des contre-indications formelles telles que : allergies, fragilités osseuses, etc. Une autorisation médicale est indispensable avant de commencer des séances de TAC.